Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 15:05

 

Par là où le temps va

à la brise fine

à la pierre froide

au silence des argiles

à la nuit qui sonne trois heures

à ce vent aux rides des épidermes

 

Par là où le temps va

aux lèvres des rires flétris

à ta main qui m'espérait

à cette joie de te pétrir

à cette cendre d'un feu violent

à cet enfant aux cheveux gris

 

Par là où le temps va

à ce soleil qui réchauffe

à la rosée bue

au balancier des graminées

aux lourds poids de l'horloge

à l'usure des coeurs

à la peur qui me fige

à ma main fébrile

qui use le dimanche

le remontoir du printemps

 

Par là où le temps va

au pas de la peur

dans la nuit

à ce soleil qui fait nos jours

à cette impuissance

de mes mains qui tremblent

à mon regard

qui voit s'éloigner la lumière

à cette impassible étoile qui s'éteint

 

Par là où le temps va

à ce chemin qui se dérobe

au sablier des secondes

à ce grain de sable

aux tourbillons des marées

à la haute mer

à la tolérance du granit

au coeur de l'horloge qui bat

aux pas lents du temps

et nos vies

si fragiles de tant de choses

 

Par là où le temps va

à la pierre grise

où mon coeur d'horloger repose

à ce long silence

que je fais naître

à cet instant d'automne

à cette tendre et espérée

à ce pli

à mes paupières de fatigue

à ces derniers battements de l'horloge

sans la main du poète

je crois qu'à ta dernière

elle frappera trois heures

puis l'aube

s'éloignera pour toujours

 

Par là où le temps va

à ce pauvre

à ce peu

à ce destin

à ce douloureux

de séparer nos mains

 

                                        Yann erwan Paveg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by yann erwan paveg
commenter cet article

commentaires

Colette 27/07/2016 10:50

***********

Présentation

  • : Le blog de yann erwan paveg
  • Le blog de yann erwan paveg
  • : poésies germées sur le dos rond du menez-hom , au fond de la baie de Douarnenez . émotions d'une vie d'un être sensible et infiniment humain
  • Contact

Recherche

Liens