Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 15:35

la marée pourra venir souvent 

lisser la pierre tombale du rivage 

caresser mon plumage d'oiseau défunt 

dans le glas des embruns

 

elle pourra déployer mes ailes froides 

aux paroles du vent 

rien n'y fera 

je ne serai plus cet oiseau épris 

dans les rayons du ciel 

 

la marée pourra venir souvent 

en espoir de vie 

mais il ne restera de moi 

que ce paraphe de sel 

par le sable dévoré

 

ô les assauts de l'écume 

ô les choeurs des rafales

et le labeur incessant de la disparition 

 

voilà 

que l'on me laisse aller 

aux cristaux de l'océan 

allumez les cierges des ports 

et laissez les yeux de l'écume 

pleurer mon souvenir marin 

 

de moi 

il ne restera rien 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by yann erwan paveg
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de yann erwan paveg
  • Le blog de yann erwan paveg
  • : poésies germées sur le dos rond du menez-hom , au fond de la baie de Douarnenez . émotions d'une vie d'un être sensible et infiniment humain
  • Contact

Recherche

Liens